0 430 460 467 

Coût d'un appel local     

Les services à la personne en Europe

Les services à la personne se sont largement développés et professionnalisés en France, au début des années 1990. Afin de soutenir ce mouvement, dont la demande répondait à un véritable besoin des ménages, le gouvernement français a mis en place différents dispositifs financiers.

Plusieurs pays européens voisins en ont fait de même, dans les années qui ont suivi. Le soutien des services à la personne apparaît aujourd'hui comme une nécessité en Europe car ces métiers apportent des solutions à des problématiques concrètes, rencontrées par les populations. Au niveau de l'emploi, il devenait en effet essentiel de réglementer ces professions, afin de lutter contre le travail non-déclaré, mais aussi d'offrir de nouveaux débouchés à des personnes peu qualifiées.

Actuellement en Europe, les emplois non-déclarés dans les services à la personne constituent en effet de 15 % en Suède à 80 % des effectifs pour l'Allemagne, d'où la nécessité d'agir concrètement. D'un point de vue sociétal, le vieillissement de la population et le développement du travail des femmes ont fait émerger de nouveaux besoins : l'assistance à domicile des personnes âgées et la garde d'enfants notamment. Mais il ne s'agit là que de quelques exemples. 

Partenaires mutualistes

Nos partenaires institutionnels